— Fin de l’empire de Charlemagne –

Mais les successeurs de Charlemagne n’avaient pas les qualités requises pour gouverner un tel empire.

Louis-le-Pieux ou Lothaire qui donna son nom à la Lorraine, puis les rois fainéants qui ne purent la défendre contre les Normands divisèrent le royaume.

Ce furent les évêques qui gouvernèrent la ville. Citons Wala, qui à RemichEn face de Remich de l’autre côté de la Moselle, localité sarroise Remich contient de magnifiques mosaïques les plus belles du monde, dit-on, contemporaines de Wala. tomba glorieusement à la tête de son armée en 882.

C’est à Metz, capitale de la Lotharingie que furent couronnés empereur Louis le Débonnaire en 835 et Charles le Chauve en 869.

Louis le Débonnaire était enterré à Saint Arnoud dans un sarcophage de marbre, démoli à la Révolution ; une seule plaque en est restée et conservée au Musée.

Metz fut englobée dans l’Empire germanique en 921 par le traité de Bonn confirmé par la prise de Metz en 923 par Henri l’Oiseleur.

Quant au Palais Impérial, déjà abandonné pendant le règne de Charlemagne, tomba en ruines. Dans ses environs s’édifia en 1457 le grenier de la ville, qui se révéla encore intact à nous.

Notre maison, 10, rue Haut de Sainte Croix fut partiellement épargnée pendant cette période difficile, comme en témoignent la façade et ses vestiges défensifs.

En face de Remich, de l’autre côté de la Moselle, localité sarroise de Nennig contient de magnifiques mosaïques, les plus belles du monde dit on, contemporaines de Wala.